Primes de fin d’année top photo

Primes de fin d’année

 
 

Qui a droit à une prime ?

  • Les salariés de la CP 314 (Coiffure, Soins de beauté et Fitness) ont droit à une prime de fin d’année comme établi dans la CCT à compter du 7ième mois qu’ils travaillent dans le secteur. 
  • Des personnes qui ont travaillé plus de 32 jours pendant la période de référence 
  • Des personnes qui ont une prime imposable de plus de € 25 
  • Des personnes avec des contrats d’apprentissage et les stagiaires n’ont PAS droit à une prime de fin d’année

Période de référence

Cette période commence toujours le 1er juillet et prend fin le 31 juin de l’année suivante.

Quand est-ce que les primes de fin d’année sont envoyées ?

Les titres sont envoyés à la mi-décembre.

Attention : en cas de perte de votre document de prime de fin d’année, vous devez attendre jusqu’à la période de traitement des duplicatas pour demander un nouveau document.

Les titres sont envoyés à quelle adresse ?

A l’adresse du salarié.

Si le titre ne peut pas être livré, le FSE gardera la prime de fin d’année jusqu’à ce qu’il reçoive la nouvelle adresse (par e-mail / par courrier / par fax).

Quelle est le montant de cette prime ?

La prime représente 9% du salaire annuel brut.

Cette prime est payée comment ?

Étape 1 – Contrôlez votre numéro de compte en banque et, si nécessaire, corrigez ou complétez-le. 

Si votre numéro de compte en banque est correct, passez à l’étape 2. Si votre numéro de compte en banque n’est pas correct ou pas imprimé, corrigez le numéro fautif ou complétez votre numéro de compte en banque correct. Dans ce cas, veillez à ce que vous remplissiez votre code IBAN et BIC (vous trouvez ces données sur votre carte bancaire ou sur vos relevés de compte).

Étape 2 – Mettez votre signature.

Vous devez mettre votre signature pour confirmer votre numéro de compte en banque. Si votre signature manque, nous ne pouvons pas procéder au paiement de la prime de fin d’année.

Étape 3 – Renvoyez le document complet.

  • Si vous êtes syndiqué, renvoyez le document complet au bureau local de votre syndicat.
  • Si vous n’êtes pas syndiqué, renvoyez le document complet au FBZ/FSE – PC314/CP314 (Vijfwindgatenstraat 21F, 9000 Gent).

Sur base du document original (pas de copies, fax ou scan!) que vous renvoyez, la prime de fin d’année est payée à partir du mois de janvier.

Les primes de fin d’année originales peuvent être payées jusqu’à fin février.
À partir du 1er mars, ces titres originaux n’ont aucune valeur et on passe à des duplicatas.

Étape 4 – Vous recevez la fiche fiscale. 

Au mois d’avril de l’année suivant le paiement, vous recevez la fiche fiscale “281.10” pour joindre à votre feuille d’impôts.

Quoi faire en cas de perte de votre document prime de fin d’année ?

En cas de perte de votre prime de fin d’année, vous pouvez demander par écrit un duplicata au FSE et ce – au plus tôt – à partir du mois d’avril. N’oubliez pas de mentionner votre numéro de registre national sur votre lettre. 

Adresse :

FSE-CP314

Vijfwindgatenstraat 21F

9000 Gent

Duplicatas

Des duplicatas remplacent les primes de fin d’année pas encore payées et seront envoyés à partir du mois d’avril.
Des duplicatas sont envoyés automatiquement à tous les salariés qui n’ont pas encore reçu leur prime de fin d’année.

Il est aussi possible de demander par écrit des duplicatas auprès de votre syndicat et ce à partir du mois d’avril.

Le paiement de ces duplicatas est effectué par le FSE (si vous n’êtes pas syndiqué) ou par votre syndicat (si vous êtes syndiqué).  

Le syndicat paie le duplicata le 15 septembre au plus tard. Après cette date, seulement le FSE peut encore payer les titres et cela jusqu’à 5 années après la délivrance du titre original (prime).

Titres complémentaires

Ceux-ci sont calculés et envoyés aux salariés au cours du mois de juillet.

Le paiement de ces duplicatas est effectué par le FSE (si vous n’êtes pas syndiqué) ou par votre syndicat (si vous êtes syndiqué). 
Le syndicat paie le duplicata le 15 septembre au plus tard. Après cette date, seulement le FSE peut payer les titres et cela jusqu’à 5 années après la délivrance du titre original (prime). 

 

&nsbp;